Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/06/2013

Mélenchon: si "Barroso est le carburant" du FN, Hollande est "le pompiste"

PARIS, 24 juin 2013 (AFP) - Jean-Luc Mélenchon, le coprésident du Parti de Gauche, a ironisé lundi sur les attaques du ministre Arnaud Montebourg (Redressement productif) contre José Manuel Barroso, affirmant que si ce dernier "est le carburant" du FN, alors François Hollande est "le pompiste".

Interrogé en conférence de presse sur les propos du ministre, qui attaquait le président de la Commission européenne pour avoir qualifié la position française sur l'exception culturelle de "réactionnaire", M. Mélenchon a moqué cette prise de position, lâchant: "Si M. Barroso est le carburant, alors M. Hollande est le pompiste."

"Barroso est un prétexte pour le gouvernement. Il s'agit d'une manoeuvre de propagande que je comprends qui va consister à reporter sur d'autres, José Manuel Barroso, la responsabilité d'une politique qui est décidée et appliquée en France", a dénoncé le coprésident du Parti de Gauche.

"Après tout, M. Barroso est un fonctionnaire, et si le président de la République ou le Premier ministre, ou M. Montebourg, qui est membre de ce gouvernement, n'en étaient pas contents, il leur serait possible d'élever la voix. Ils ne le font pas", a constaté le député européen.