Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/07/2009

Crise au PS: "assez des attitudes morbides" (Ayrault)

PARIS, 21 juil 2009 (AFP) - Le président du groupe PS à l'Assemblée nationale Jean-Marc Ayrault a dénoncé mardi les "attitudes morbides" de certains responsables de son parti consistant à "s'autoflageller" alors que "notre rôle est de jouer notre fonction de parti d'opposition".

"Je préfèrerais que tous les socialistes soient" à l'Assemblée pour protester contre le texte de loi Hadopi contre le piratage sur internet "plutôt que de s'envoyer la vaisselle à la figure", a déclaré Jean-Marc Ayrault sur Europe 1.

"Il y en a assez des attitudes morbides, où l'on est là en train de s'autoflageller, de s'autodénigrer, alors que notre rôle est de jouer notre fonction de parti d'opposition", a-t-il dit.

Interrogé sur le souhait du député PS de l'Essonne Manuel Valls de changer le nom du parti, Jean-Marc Ayrault a jugé qu'on ne pouvait "pas se réclamer de Jean Jaurès en permanence, y compris le président de la République puis tout à coup découvrir que le mot socialiste est ringard".

Ce terme "est plus actuel que jamais, simplement il faut lui donner du contenu, des réponses aux questions de notre temps", a poursuivi le député-maire de Nantes.

"Quand on ne s'aime pas soi-même comment voulez-vous que les Français nous aiment", a-t-il conclu.

08:54 | Lien permanent