Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/05/2012

À peine investi, Flamby tourne à la crème brûlée…

Le soir même de so,n investiture, l'avion de François Hollande est frappé par la foudre

L'appareil du chef de l'État, qui se rendait à Berlin pour une rencontre avec Angela Merkel, a été contraint de faire demi-tour à cause des intempéries.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, l'avion qui transportait François Hollande à destination de Berlin a été touché mardi soir par la foudre, quelques minutes après avoir quitté la base aérienne de Villacoublay, dans les Yvelines.

Le Falcon 7X présidentiel, qui avait décollé peu après 17 heures, a été contraint rapidement de faire demi-tour en raison des intempéries. Touché par des éclairs quatre minutes après le décollage, l'appareil a dû regagner la base aérienne «pour des raisons de sécurité», a précisé le ministère de la Défense. François Hollande a finalement pu redécoller vers Berlin avec un avion de secours, un Falcon 900.

Selon une source aéronautique, les aléas de la météorologie engendrent «parfois ce genre de choses». «Cela arrive de temps en temps, sur tous les types d'appareils», a souligné cette source. Il est toutefois rarissime que celui-ci ait besoin de retourner à sa base.

Un mauvais présage

Cet épisode rocambolesque a immédiatement provoqué des railleries sur les réseaux sociaux facebook et Twitter. Beaucoup ont vu dans cet épisode un «mauvais présage» pour le nouveau président.

Les commentaires sont fermés.