Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/03/2010

Le MRC se retire de la Commission sur les primaires à gauche

Le président du Mouvement républicain et citoyen, l’ancien ministre Jean-Pierre CHEVENEMENT, sénateur (RDSE) du Territoire de Belfort, a annoncé hier que son parti se retirait de la commission sur les primaires de la gauche pour 2012, du fait de “maltraitances” dont le MRC a fait l’objet aux régionales et de “différences de fond”. Il déplore notamment, dans une lettre à la secrétaire générale du parti socialiste Martine AUBRY, que l’accord conclu avec le PS, “n’ait pas été respecté dans la moitié des régions”. De plus, le MRC a “le sentiment que le Parti socialiste n’a pas tiré les enseignements de ses échecs passés : aucune remise en cause d’une construction européenne irréaliste, antisociale et caporalisante”. Dans ce contexte, le Conseil national du MRC a décidé de soumettre à son Congrès des 26 et 27 juin à Paris, un “programme de salut public” sur “la base d’un projet clair, à la hauteur des défis”.

Les commentaires sont fermés.